Comment s’effectue l’installation électrique d’une habitation ?

installation électrique d’une habitation

Lors de la construction d’une maison ou bien de la rénovation, l’installation électrique est un procédé à ne pas négliger. Ce dernier joue un grand rôle dans le confort et le bien-être des habitants. Toutefois, si elle n’est pas réalisée convenablement, elle pourrait menacer la sécurité de l’habitation. Ainsi, des normes et des méthodes sont à suivre pour la réaliser. Tout de suite les détails.

Se référer à la norme NFC 15-100

Toutes les installations domestiques doivent se conformer à la norme de sécurité NFC 15-100. Elle établit les règles selon les caractéristiques des différentes pièces. A l’instar, elle définit le nombre de prises avec terre selon la grandeur en mètre carré de la pièce. Pour un salon de moins de 28 m2, 5 prises sont à prévoir. Si le salon est plus grand, 7 prises devraient être installées avec une prise consacrée aux réseaux de communication.

Aussi, cette norme détermine les règles relatives à l’établissement d’un Espace Technique Electrique du Logement ou ETEL. Il constitue le lieu où les disjoncteurs ainsi que le coupe-circuit central sont regroupés. Encore, des normes sont à respecter pour cet emplacement.

Préparer l’installation

Pour réussir l’installation électrique, le bilan de puissance constitue une étape inéluctable. En l’occurrence, cela consiste à déterminer les besoins en énergie à travers les différents appareils électriques et les équipements de l’habitation. Cela vise à définir le nombre de prises nécessaires au niveau des différentes pièces ainsi que des luminaires.

Par la suite, il faudrait établir le schéma électrique. Les équipements électriques essentiels imposés par la norme NFC 15-100 sont à prévoir. Pour ne rien oublier, il serait pertinent de faire une liste de tous les besoins de chaque pièce par rapport aux appareils électriques, l’éclairage, les interrupteurs ainsi que la disposition du compteur électrique.

Suite au schéma, vous devez déterminer le budget. Avant de se procurer les divers matériaux et accessoires, entreprendre des comparaisons est de mise. Cela vous permettra d’accéder aux meilleures offres et aux produits plus abordables. Aussi, les équipements sont à choisir avec finesse. Comme il existe plusieurs types de disjoncteur, des critères sont à respecter. Il en est de même pour le tableau électrique.

La réalisation de l’installation

Avant de s’occuper de l’installation électrique, il est de mise de couper le courant. Par la suite, vous pouvez réaliser ce qui a été établi sur le schéma électrique. Cela consiste à mettre en place physiquement les équipements, les prises de courant, et autres.

L’installation de l’électricité d’une habitation ne s’effectue pas en improvisant. En effet, si vous souhaitez l’effectuer vous-même, vous devez détenir les connaissances de base ainsi que des expériences pour assurer la qualité des travaux. L’électricité constitue un élément qui concerne la sécurité de vos proches ainsi que les dépenses.

Ainsi, la meilleure option serait de contacter un électricien professionnel. Pour faire des économies, il est fortement conseillé de demander des devis électricité maison auprès de différents prestataires. Cela vous permettrait de choisir les meilleures offres.

A la fin de l’installation électrique, vous devez approcher le Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité ou Consuel pour la certifier. Cela vise à assurer que les travaux ont bien respecté les normes. Des responsables vérifieront l’installation et vous octroieront le certificat Consuel si les travaux ont été en ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *